Bientôt une aide à la création d’activité pour les anciens élus locaux ?

👩‍🏫 Le Ministère de la Cohésion des territoires, dont Jacqueline Gourault à la charge, souhaite mettre en place une aide accrue à la formation pour les anciens élus locaux. Cette affirmation ressort à la suite d’une question d’un parlementaire à l’Assemblé Nationale.

Au cours de cette année plusieurs élus municipaux ont quitté volontairement ou du fait des résultats électoraux, leur mandat. Au lendemain des élections régionales et départementales de mars prochain cette tendance pourrait s’aggraver. 

Ainsi, quels sont alors les moyens à disposition des anciens élus pour se reconvertir professionnellement ? Jean-Marie Janssens (Groupe Union centriste, Loir-et-Cher), en reprenant une idée du rapport sénatorial « Faciliter l’exercice des mandats locaux » suggère la mise en place d’un dispositif de prêt financé avec la mise en place d’une cotisation des collectivités locales gérée par la caisse des dépôts.

Le Ministère de la Cohésion des territoires souligne que « les formations de reconversion sont éligibles au financement par le DIF, qui peut être mobilisé par les élus jusqu’à 6 mois après l’expiration de leur mandat. Le DIF est aussi mobilisable afin de financer une démarche de validation des acquis de l’expérience, également accessible aux élus locaux ».

Tout en rajoutant que « de nombreux outils d’aide à la création d’entreprises qui permettent d’exonérer de charges sociales de jeunes entreprises, d’aider à la structuration des projets et, dans certains cas, d’accorder des aides financières. Les anciens élus locaux y sont éligibles dans les mêmes conditions que toute personne souhaitant créer une entreprise ».

📁 Afin d’effectuer une reconversion professionnelle dans un métier, LiBRA Formation propose aux élus ou aux anciens élus des formations de nombreuses formations, retrouvez ici notre catalogue de formation.

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email