Covid-19 : les régions haussent le ton

💉 Les collectivités locales sont de plus en plus mécontentes du gouvernement à propos de la crise sanitaire, avec une lourde charge des régions contre le Ministre de la Santé, Olivier Véran.

Dans un communiqué diffusé par Régions de France, les présidentes et président de Région ont fait le constat que le Ministre de la Santé ne souhaite pas saisir leur main tendue en matière sanitaire.

Le ton monte où un « confinement très serré » fait partie des scénarios envisagés par l’exécutif pour lutter contre l’épidémie de Covid-19.

L’association France Urbaine, regroupant les grandes villes et les métropoles, a écrit à Jean Castex, lui demandant « une transparence totale » dans la campagne de vaccination contre la Covid.

« Nous constatons sur le terrain des messages parfois contradictoires de la part de l’État et une absence manifeste de visibilité sur la livraison des doses ».

Ainsi, « Il en résulte que nos concitoyens sont dans l’incompréhension totale et manifestent logiquement leur mécontentement », regrette Johanna Rolland, maire de Nantes, dans une lettre co-signée par près d’une cinquantaine d’élus dont Martine Aubry, Christian Estrosi ou Anne Hidalgo.

L’association France Urbaine attend notamment de la part de l’État un calendrier « actualisé et précis » en temps réel, des livraisons de doses vaccinales dans chaque centre de vaccination.

A noté que depuis le début de la campagne de vaccination, débuté il y a un mois, les élus locaux demandent plus d’informations sur ses modalités tout en demandant de la « vérité et clarté » à l’Etat.

🔗 Retrouvez le communiqué de presse ici.

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email