Déchets : la filière REP sur les mégots démarre

🚬 Chaque année, plus de 23 milliards de mégots sont jetés au sol et se retrouvent dans la nature, polluant ainsi jusqu’à 500 litres d’eau chacun.

Pour lutter contre cette pollution et venir en aide aux collectivités locales, souvent seules pour ramasser les mégots et en supporter le coût de nettoyage, une filière pollueur-payeur mégots a été créée en 2021. Il s’agit d’une mesure prévue par la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, votée en février 2020.

En France, en application de la responsabilité élargie des producteurs (REP), plus communément appelée principe du « pollueur-payeur », celui qui fabrique, distribue ou importe un produit doit prendre en charge sa fin de vie.

Ainsi, par un arrêté du 28 juillet 2021, paru au JO du 10 août 2021, l’éco-organisme Alcome vient d’être agréé, pour une durée de 6 ans, pour assurer la gestion des déchets issus des produits du tabac (mégots).

Cet agrément marque véritablement le début du déploiement de cette filière pollueur-payeur sur l’ensemble du territoire national, se félicite le ministère de la Transition écologique.

Avec la création de cette nouvelle filière, 80 millions d’euros par an seront fournis aux collectivités locales pour leur permettre de financer le ramassage et le nettoyage inhérents aux mégots jetés par terre.

Pour bénéficier de ce soutien financier, les collectivités locales sont invitées à se rapprocher de ce nouvel éco-organisme. L’objectif de la filière mégots est de réduire leur quantité au minimum de 40 % en 6 ans.

🔗 Retrouvez la loi relative à la lutte contre le gaspillage ici.

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email