Dette publique locale : des taux d’intérêt historiquement bas en 2020

🏦 L’observatoire annuel de la dette des collectivités locales de Finance Active pointe une année 2020 particulièrement favorable aux emprunts des collectivités malgré la crise sanitaire.

Entre confinements, pandémie, report du second tour des élections, le taux de la dette publique locale à poursuivi une baisse entamée depuis décembre 2011, selon l’observatoire. Au 31 décembre 2020, la baisse du taux moyen de la dette s’établissait ainsi à 1,88 % contre 2,1 % en 2019.

« La dette des collectivités locales est donc plus performante et toutes les strates bénéficient de cette amélioration sur un an », précise le rapport qui a analysé plus de 1 200 collectivités, représentant 47 % de la dette des administrations publiques locales.

Cette analyse a permis de constater une stagnation de la dette des collectivités sur une période de 14,2 ans.

Privilégiant davantage les taux fixes lorsqu’elles souscrivent à de nouveaux emprunts, leur dette à taux fixe représente 71,7 % de l’encours.

Le recours à l’emprunt a augmenté pour la deuxième année consécutive avec 10,1 milliards d’euros en 2020 contre 8,3 milliards d’euros en 2019.

Ainsi, après 0,72 % en 2019 et 1,1 % en 2018, le taux d’emprunt a atteint son plus bas niveau historique avec 0,56 % sur 20 ans.

À noter que, pour la première fois, les collectivités empruntent sur une aussi longue durée : 20,1 ans en 2020, en moyenne contre 18 ans en 2019.

Les banques restent la première source de financement pour les collectivités. Elles ont ainsi apporté près de 59,3 % des besoins d’emprunt en 2020.

🔗 Retrouver le rapport directement ici.

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email