Fonction publique hospitalière : créer 15 000 emplois en 3 ans

👨‍⚕️ Le ministère des Solidarités et de la Santé débloque 1 milliard d’euros pour réduire les tensions sur les organisations de travail dans la fonction publique hospitalière.

Le ministre des Solidarités et de la Santé a adresséune instruction aux directeurs généraux des ARS et aux directeurs des établissements publics de santé concernant la mise en œuvre des mesures sur la sécurisation des organisations et des environnements de travail résultant de l’accord du « Ségur de la santé » pour la fonction publique hospitalière.

Dans ce cadre, le gouvernement s’engage à créer l’équivalent de 15 000 emplois entre 2021 et 2023. Il entend « renforcer les services qui en ont le plus besoin et ainsi alléger la charge de travail là où les tensions sont les plus fortes. » Ces renforcements auront lieu à court terme selon deux modalités, prévoit l’instruction :

  • La création de 7 500 emplois au plus proche des patients ;
  • La couverture de 7 500 postes vacants par l’intermédiaire d’une incitation financière à la réalisation d’heures supplémentaires pour les agents volontaires.

Le déploiement de ces mesures s’appuiera sur un accompagnement financier de 1 milliard d’euros, avec une montée en charge progressive des financements sur 3 ans. À savoir :

  • 330 millions d’euros en 2021 ;
  • 660 millions d’euros en 2022 ;
  • 1 milliard d’euros à partir de 2023.

🔗 Retrouvez plus d’informations ici.

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email