Fonction publique : la masse salariale a stagné dans une collectivité sur deux en 2020

👨‍💼👩‍💼 Le sixième baromètre Horizons réalisé pour le compte du Centre National de la Fonction Publique Territorial s’est penché sur les grandes tendances de l’emploi territorial en 2020.

Si les dépenses de personnels sont restées stables pour une majorité des collectivités, elles ont parfois augmenté du fait de la crise sanitaire actuel.

Alors que la fonction publique territoriale a montré une réactivité exceptionnelle pour assurer les services publics malgré la crise sanitaire, la masse salariale a stagné dans plus de la moitié des collectivités. Avec seulement une augmentation de 2 % par rapport à 2019.

Pour près de la moitié, c’est la crise qui a contribué de façon importante à l’évolution de la masse salariale en 2020, en particulier dans sept départements sur dix, près de neuf communautés d’agglomération sur dix et six communes moyennes sur dix (3 400 à 20 000 habitants).

En revanche, l’ensemble des métropoles et communautés urbaines ont souligné une évolution de leurs dépenses de personnel du fait des transferts de compétences et des nouveaux recrutements motivés par un renforcement de l’expertise.

Les perspectives de recrutement continuent de progresser dans la fonction publique territoriale, notamment dans les collectivités les plus importantes : 43 % des collectivités et EPCI projettent de recruter dont 30 % l’envisagent « certainement ».

Ces recrutements ciblent en priorité des titulaires (54,5 %) et des contractuels (27,6 %) et font essentiellement suite à des remplacements de départs.

🔗 Retrouver plus d’information sur la baromètre Horizon ici.

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email