Fonction publique : prévenir des agressions physiques et verbales

🛑 Les agents des services publics sont régulièrement confrontés à des agressions et incivilités dont l’ampleur reste souvent inconnue faute de données chiffrées.

Face à cette situation, les employeurs publics généralisent la rédaction de protocoles anti-agressions.L’amélioration des conditions de travail est un objectif majeur de l’accord du 20 novembre 2009 sur la santé et la sécurité au travail dans la fonction publique.

La prévention des risques professionnels en est un des axes principaux. Les violences et incivilités au travail figurent parmi les multiples facteurs susceptibles de porter atteinte à la santé et au bien-être au travail des agents publics.

Les guides pour la prévention des agressions par les employeurs publics répondent à leur souhait de mieux protéger et soutenir les agents victimes d’agression dans le cadre de leurs relations avec le public.

Affirmant leur volonté commune de refuser la banalisation des comportements agressifs et s’adressent par la rédaction de procédure à tous ceux qui ont la responsabilité d’accompagner les agents confrontés à des situations d’agressivité du public.

Les formes d’agressions les plus fréquemment constatées sont des agressions physiques avec ou sans séquelles corporelles de gravité diverse et des agressions verbales directes.

La gravité de celle-ci s’apprécie, au regard des conséquences physiques et psychiques pour la personne agressée. Les traumatismes engendrés par la violence sont ressentis à des degrés divers selon les individus.

🔗 Retrouvez l’accord sur la santé et la sécurité au travail ici.

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email