Fonctionnaires européens : l’UE peine à recruter des spécialistes

🤜 Chaque année, l’Office européen de sélection du personnel de la fonction publique (EPSO) organise un concours afin de recruter de nouveaux agents. En moyenne sur les 50 000 candidats, seulement 1 000 sont admis.

Face aux difficultés à recruter du personnel qualifié la Cour des comptes européenne à réaliser une enquête sur le processus de sélection des candidats pour les postes de fonctionnaires européens en se basant sur les données des années 2012 à 2018.

Le rapport d’enquête publié le 29 octobre 2020 donne plusieurs explications à ce phénomène.

Tout d’abord, le rapport dénonce un processus de sélection mal adapté : des concours trop génériques alors qu’au contraire des agents spécialisés sont de plus en plus attendus. Le format du concours contribue à éliminer des candidats très spécialisés à un stade précoce du processus de recrutement.

En parallèle, les concours spécialisés ne sont pas nécessairement mieux adaptés. Le processus est long et ne permet pas de répondre aux besoins urgents en matière de recrutement.

Le rapport pointe également un manque de communication des institutions, qui ne permet pas d’attirer les candidats les plus qualifiés, ainsi qu’un manque de satisfaction des institutions vis-à-vis des services fournis.

Le rapport conclut donc en recommandant le lancement d’un nouveau système de sélection de spécialistes plus rapide, plus souple et plus économique.

🔗 Retrouvez ici le portail de la Fonction publique.

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email