Habitat inclusif : création du Comité de pilotage

🏡 Le gouvernement encourage le développement de cette forme d’habitat intermédiaire entre le domicile et l’établissement médico-social.

La Ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, le Ministre déléguée chargée du Logement et la Ministre déléguée chargée de l’Autonomie, ont mis en place fin février, le Comité de pilotage de l’habitat inclusif, avec la participation du Président de l’Assemblée des départements de France.

Quatre ministres penchés sur cette nouvelle instance afin de marquer une « forte mobilisation » du gouvernement en faveur des mesures qui doivent contribuer à « améliorer concrètement le quotidien des Français » tout en étant « un levier très fort de la politique d’inclusion ».

L’habitat inclusif est une solution de logement pour les personnes âgées et les personnes handicapées. Cette forme d’habitat constitue une alternative à la vie à domicile et à la vie en établissement. Les habitants y vivent dans des espaces privatifs, tout en partageant des espaces communs et un projet de vie sociale.

« C’est une question de citoyenneté pour les personnes âgées et les personnes en situation de handicap et un enjeu pour la construction de la société inclusive à laquelle nous aspirons tous ».

L’ambition du gouvernement est d’en faire un pilier des politiques du logement pour les personnes ayant besoin d’être accompagnées dans leur autonomie.

La loi de financement de la sécurité sociale pour 2021 a créé une nouvelle prestation relevant de l’action sociale départementale, l’aide à la vie partagée (AVP) qui permettra de favoriser rapidement le développement rapide d’habitats inclusifs.

40 départements pilotes devraient s’engager au cours de l’année 2021 et près de 60 l’année prochaine.

🔗 Retrouvez plus d’information sur le AVP ici.

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email