La Gironde se veut précurseur dans le développement de l’habitat inclusif

Dans la lignée de son engagement Gironde 100 % inclusive, le conseil départemental de la Gironde souhaite accompagner le développement de l’habitat inclusif sur tout son territoire. Son président, Jean-Luc Gleyze, et celui de Domfrance (filiale du Groupe Action Logement Immobilier), Philippe Rondot, ont ainsi inauguré, le 13 juin 2022, la résidence habitat inclusif L’Orée des Bois, dans la commune Marcheprime, près du bassin d’Arcachon.

Ce nouveau mode de logement, alternative à l’établissement médico-social, est destiné à permettre à toute personne en situation de handicap de mener son projet de vie au cœur de la ville. Le département de la Gironde se veut précurseur dans le déploiement de ces habitats. Dès 2019, un plan départemental exclusivement dédié au développement de l’habitat inclusif a été adopté et la Gironde a été le premier département à signer, en 2021, avec la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) pour instaurer la nouvelle aide financière dénommée Aide à la vie partagée (AVP). Celle-ci est destinée à financer l’animation et la coordination de ces habitats.

À la clé, plus d’1 million d’euros par an. Aujourd’hui, plus de 50 habitats sont programmés pour une ouverture d’ici 2024 et plus de 50 porteurs de projets sont actuellement accompagnés pour de nouveaux projets, se félicite le conseil départemental. Celui -ci a développé une politique de soutien à la conception, à l’ingénierie, au montage à destination des porteurs de projets.

Ce dispositif s’appuie sur un partenariat avec l’ensemble des administrations impliquées–État, ARS, MDPH et Bordeaux Métropole–dans lequel chacun mobilise ses compétences (aide à l’investissement, au fonctionnement…) pour favoriser le développement de ces habitats inclusifs.

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email