Élections 2021 : une majorité de maires favorable au maintien des régionales et départementales

📥 À l’occasion d’une consultation express menée par le ministère de l’Intérieur, 56 % des maires se sont déclarés aptes à tenir les bureaux de vote les 13 et 20 juin selon les modalités préconisées.

Pour les maires, la tenue des élections départementales et régionales les 13 et 20 juin selon les modalités envisagées par le conseil scientifique dans son rapport dédié est envisageable.

La consultation menée depuis vendredi par le ministère de l’Intérieur via les préfets. Ce sont en tout plus de 24 257 maires qui ont répondu soit 69% des maires de France, 56 % ont jugé que les conditions préconisées par le conseil scientifique leur semblaient réunies pour tenir le double scrutin en juin, 40 % ont répondu négativement et 4 % n’ont pas répondu à la question posée

Un argument de poids qui devrait servir l’exécutif dans sa probable défense devant le Parlement, les 13 et 20 juin. Gérard Larcher a même prévenu qu’il saisirait le Conseil constitutionnel en cas de nouveau report.

« Il est toujours légitime que l’Etat prenne l’avis des maires. Mais, dans ces circonstances, cet avis ne saurait faire porter aux maires la responsabilité d’une décision qui relève entièrement de celle de l’Etat. C’est à lui d’offrir la protection sanitaire qui permet de tenir les bureaux de vote et aux citoyens de voter en toute sécurité », réagissait l’association dirigée par François Baroin.

72 heures plus tard, alors que le résultat de la consultation n’était pas encore connu, c’est le trio associatif constitué de l’AMF, de l’ADF et de Régions de France, accusant là aussi l’exécutif de rendre les maires « responsables de la date d’un scrutin pourtant fixée par la loi et dont la modification relève en réalité de sa propre responsabilité ! »

Avec peut-être le retour dans le débat de facilités de votes avancées lors des discussions de la loi.

« Le ministre de l’Intérieur a remis au Premier ministre des évolutions possibles des modalités de scrutin en s’inspirant directement des propositions des maires nées de cette consultation », assure le gouvernement.

🔗 Retrouvez le rapport du conseil scientifique ici.

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email