Harcèlement scolaire un fléau pour les familles : Proposition de loi contre le harcèlement scolaire

Le mercredi, premier décembre 2021, l’Assemblée nationale s’est emparés d’une proposition de loi contre le harcèlement scolaire.

En effet chaque année environ un élève sur dix est victime de harcèlement scolaire pouvant aller jusqu’au suicide de l’élève comme en témoignent certains drames.

Après la création du numéro d’aide d’urgences créer il y a quelques années, Emmanuelle Macron a décidé de lancer l’application d’aide aux victimes de cyber harcèlement.

Toutefois, la mesure principale est la création d’un délit de harcèlement scolaire. Désormais, tout harcèlement scolaire sera punissable de trois ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende lorsqu’il causera une incapacité totale de travail (ITT) inférieure ou égale à huit jours, voire s’il n’a pas entraîné d’ITT (mesure durcie si l’ITT excède 8 jours).

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email