Infrastructures : les investissements des collectivités locales en hausse en 2021

🚧 Si la crise sanitaire a eu un effet important sur les investissements en Travaux Publics, ces investissements ont davantage été retardés.

La Fédération Nationale des Travaux Publics, rassemblant plus de 8 000 entreprises des Travaux Publics et la Banque Postale apportent des éclairages dans une étude menée auprès de 289 collectivités. Ainsi, 54% des projets prioritaires n’ont pas d’impact tandis que les projets ont été décalés pour 41%.

Pour Bruno Cavagné, Président de le Fédération Nationale des Travaux Publics : « Les collectivités locales ont aujourd’hui besoin de visibilité pour pouvoir investir. Nous le voyons une fois encore au travers de cette étude : les élus locaux, s’ils sont prêts à investir, n’ont pas encore saisi toutes les opportunités du plan de relance.»

L’enquête de cette étude montre également que les investissements et les dépenses en Travaux Publics devraient nettement augmenter en 2021. Ce sont plus de 68% des participants à l’enquête qui indiquent vouloir augmenter leurs dépenses d’investissements avec 69 % pour les départements et régions ainsi que 60 % pour les EPCI.

En revanche, 2022 tendrait vers une stabilisation, révélant un enjeu majeur pour pérenniser et entretenir cette dynamique de relance des investissements locaux en matière d’infrastructures dont 46 % des répondants déclarent stabiliser leurs dépenses de TP mais 17 % se montrent indécis.

Parmi les répondants, 58% des collectivités ont déclaré avoir eu recours aux aides spécifiques du plan de relance mises en place pour permettre aux collectivités d’accompagner la reprise économique.

Quant à la transition écologique qui est au cœur des projets d’investissement et près de 31% disent avoir recours aux prêts verts.

🔗 Retrouvez l’étude complète ici.

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email