Insertion : ouvrir le CNAM aux jeunes

👦👧 L’État, l’Union nationale des missions locales et le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) ont adopté une convention de partenariat afin de proposer de nombreuses offres de formation professionnelle sur tout le territoire.

Cette offre permet ainsi à chacun, de développer ses compétences, d’évoluer professionnellement et de faire reconnaître son expérience ou de se reconvertir. Avec des formations courtes post baccalauréat et permet de s’insérer directement dans l’emploi ou de poursuivre par la suite ses études.

En 2020, ce sont plus de 53 000 auditeurs âgés en moyenne de 35 ans qui ont pu bénéficier de la politique d’ouverture sociale portée par le CNAM à destination des publics fragiles ainsi qu’en faveur des jeunes en difficulté d’orientation, éloignés du marché du travail ou décrocheurs du système scolaire.

De leur côté, les 436 missions locales réparties sur l’ensemble du territoire ont accueilli plus d’1 million de jeunes de métropole et d’Outre-mer en 2020 pour les accompagner vers l’insertion sociale et professionnelle.

La signature de cette première convention entre l’État, l’UNML et le CNAM, permettra à tout jeune accompagné par les missions locales, d’être orienté vers le CNAM, en particulier vers les formations post baccalauréat.

« Nous partageons l’ambition de favoriser la réussite de tous nos jeunes, dans nos quartiers, dans nos villes comme dans nos territoires ruraux. C’est ensemble que nous pouvons leur apporter une solution personnalisée dans leur accès à la formation et à l’emploi », confirme la ministre déléguée chargée de l’Insertion.

🔗 Retrouvez plus d’informations ici.

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email