Intelligence artificielle : un département sensibilise sa jeunesse

📲 75% des collégiens du département sensibilisés à l’intelligence artificielle (IA) sous trois ans dès cette rentrée 2020-2021 : c’est l’objectif du projet arc-en-ciel présenté cette semaine par le conseil départemental des Alpes-Maritimes.

« Il est essentiel de comprendre l’IA car c’est se donner les moyens de comprendre l’avenir et de saisir de nouvelles opportunités » estime Charles Ange Ginésy, Président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes et président du Syndicat Mixte de la Maison de l’Intelligence Artificielle (S2MIA).

L’objectif étant que les collégiens aient l’opportunité d’expérimenter et d’utiliser l’IA mais aussi de leur offrir des parcours d’études clairs pour continuer dans cette direction. Pour Richard Laganier, Recteur de l’Académie de Nice « Il est nécessaire aujourd’hui que nous portions un regard attentif au fait que si le numérique est un outil de formation nous devons impérativement former nos collégiens, mais plus largement l’ensemble des élèves, au numérique et à ses applications. Et la pointe du numérique quelque part est l’IA qui est de plus en plus présent dans nos vies, dans nos univers domestiques et professionnels ».

Susciter des vocations parmi les jeunes à court terme et permettre le développement de ces marchés d’avenir sur le territoire sont ainsi également des objectifs de ce projet.

📁 Afin de participer, à l’échelle de votre collectivité, à une sensibilisation nécessaire du plus grand nombre, LiBRA propose aux élus une formation dédiée pour cet enjeu d’avenir « L’intelligence artificielle dans les territoires » dont vous pouvez retrouver le contenu ici (à la page 72 de notre catalogue « Élus & action publique »).

🔗 Découvrir l’application ici.

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email