Jeunesse : de nouvelles mesures pour soutenir les étudiants

👨‍🎓 Face au malaise grandissant des étudiants, le Président de la République, en visite à l’université Paris-Saclay jeudi dernier, a tenté de dégager l’horizon avec la mise en place de trois mesures concrètes pour venir en aide aux étudiants.

À compter d’aujourd’hui, les universités entrouvrent à nouveau leurs portes aux étudiants, dont nombre sont en grande détresse. Emmanuel Macron a échangé avec une dizaine d’étudiants issus de diverses filières. « Particulièrement éprouvés par les impacts de la crise de la Covid-19, les étudiants sont nombreux à avoir exprimé leur mal-être ces dernières semaines », rappelle l’Élysée.

Les mesures annoncées par l’Etat afin d’aider les étudiants sont les suivantes :

  • Deux repas par jour à 1 euro : pour tous les étudiants, boursiers ou non, le déjeuner et le dîner aux restaurants universitaires seront proposés à 1 euro par le CROUS.
  • La création d’un « chèque-psy » : tous les étudiants pourront bénéficier de ce chèque pour consulter, en cas de besoin, sans avoir à avancer de frais.
  • Chaque étudiant pourra retourner une fois par semaine dans son université ;

Les annonces du Président s’ajoutent à celles décidées et mises en œuvre depuis plusieurs mois par le gouvernement. À savoir :

  • Le renforcement des aides spécifiques ponctuelles d’urgence : pour fournir un soutien financier aux étudiants rencontrant une situation d’urgence.
  • Gel des loyers dans les résidences universitaires et des droits d’inscription.
  • Décalage des bourses pour les étudiants en stage ;
  • Prolongement des contrats doctoraux ;
  • Renforcement des prêts étudiants garantis par l’État (15 000 euros maximum) ;
  • Revalorisation des bourses sur critères sociaux ;
  • Aide exceptionnelle à la perte d’emploi et de stage et pour les étudiants ultra-marins ;
  • Aide exceptionnelle de 150 euros en décembre 2020 pour les étudiants boursiers.

🔗 Retrouvez ici le fond national d’aide d’urgence.

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email