La perte de chiffre d’affaires des cafés et restaurants

Depuis lundi 3 Janvier 2022, à minima moins de 30 % de CA dans les cafés et restaurants.

Pourquoi cette baisse de CA ?

En premier lieu les obligations de télétravail dans les entreprises engendrent une baisse de fréquentation dans les restaurants le midi, dans les quartiers de bureaux. Suivant les sources syndicales du secteur de la restauration, les baisses sont de 30 à 50% de CA.

De plus, certains cafés/restaurants se voient dans l’obligation de fermer à certains horaires faute de personnel (personnel souffrant du COVID ou cas contact). La pandémie a de plus accru la déficience de candidats dans les métiers de la restauration (230 000 départs depuis début 2020).

Et dernier point, l’obligation de consommer assis, a un impact sur la fréquentation, mais à un pourcentage non évalué à ce jour.

Le sentiment de détresse est présent chez de nombreux patrons de cafés/restaurants, bien que les aides du gouvernement soient réelles. Aussi certains syndicats du secteur souhaiteraient un assouplissement des seuils de perte (actuellement il faut 50% de perte pour avoir des aides) pour bénéficier de ces aides .

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email