Mois de l’innovation publique : premier retour d’expérience

La direction interministérielle de transformation publique (DITP), placée sous l’autorité de la Ministre de la Transformation, a fédéré plus de 300 événements dématérialisés au cours du mois de novembre. 🏆

Ce mouvement est fait d’initiatives concrètes, tant pour l’usager que pour l’administration elle-même, portées par les acteurs publics (services de l’État, opérateurs, collectivités, hôpitaux) sur l’ensemble du territoire, et dans toutes les administrations. Une administration en mouvement, participant à la transformation au cœur des territoires.

Les agents du ministère se mobilisent pour améliorer le quotidien des usagers tout en restant pleinement engagés dans la modernisation du service public.  

Avec plus de 30 projets mis à l’honneur dans le cadre du « Mois de l’innovation publique », son objectif est de valoriser les capacités d’innovation des services et des agents publics.

Au cours de ce mois, deux incubateurs ont été lancés. Un dispositif permettant ainsi aux agents de développer un projet innovant au sein de leur collectivité tout en conservant leurs fonctions. Porté par le conseil départemental du Val d’Oise et par l’agglomération Le Havre Seine Métropole.

« Il y a un an, un forum interdépartemental de l’innovation publique a été organisé […]. Nous avons sollicité nos agents pour qu’ils proposent des projets en mode start-up. Après un processus de sélection de 120 candidats, quinze projets ont été pitchés et huit finalement retenus, accompagnés ensuite dans leurs réflexions par les services de beta.gouv », explique le directeur général des services du conseil départemental du Val-d’Oise, Guy Kauffmann.


À l’occasion de cet évènement, les principaux projets présenter par le ministère sont :

  • « Mes papiers » et « Mon rendez-vous permis », application facilitant la gestion numérique des titres d’identité et la prise de rendez-vous en ligne pour l’examen du permis de conduire en autres.
  • Moncomissariat.fr, permettant un accès digital aux services de la Police nationale.
  • Les « CovidBox ». Constituer d’un laboratoire mobile d’analyse de tests PCR mis en place par la Gendarmerie nationale dans le cadre de la lutte contre la COVID-19.
  • Le nouveau site internet de l’Agence nationale des titres sécurisés. Afin de faciliter et réaliser un grand nombre de démarches en ligne.

📁 Afin de participer, à l’échelle de votre collectivité, à une action cohérente et efficace au service d’une politique culturelle, LiBRA propose aux élus une formation dédiée « Élaborer une politique culturelle » dont vous pouvez retrouver le contenu ici (à la page 62 de notre catalogue « Élus et Action publique ») a retrouvez ici.

🔗 Pour découvrir ces innovations et bien d’autres, rendez-vous ici.

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email