Une appli avertit en temps réel sur le niveau de pollens en ville

La start-up Lify Air développe des capteurs dont les relevés, analysés par des algorithmes, fournissent des informations sur la présence de pollens allergisants dans l’air.

Les données, consultables en temps réel, peuvent être affichées sur le site de la collectivité et sont accessibles, via une application, à tout habitant et en particulier aux personnes souffrant d’allergies.

Une avancée par rapport aux relevés jusqu’ici disponibles, qui diffusaient des alertes à une échelle départementale et avec un décalage d’au moins une semaine. Pour assurer une information précise, Lify Air propose aux communes et intercos d’installer des capteurs sur leur territoire afin de permettre à leurs habitants de connaître le niveau de pollens et d’anticiper leur traitement ou d’adapter leurs sorties.

« Les capteurs fonctionnent en réseau, nous en installons trois au minimum dans les petites villes et jusqu’à dix ou quinze selon la superficie du territoire . L’investissement dans chaque capteur est de 3 200 euros, auquel s’ajoute un abonnement de 4 000 euros », indique Jérôme Richard. 

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email