Urbanisme : prolongement jusqu’en 2026 du programme « Action cœur de ville »

🏙 Le Premier ministre Jean Castex a annoncé la prolongation de 2022 jusqu’en 2026 du programme « Action cœur de ville », dont l’objectif vise à favoriser les projets novateurs pour la reconquête des centres des villes intermédiaires tout en revitaliser les centres bourgs des villes moyennes.

« Notre travail commun de reconquête des villes de France est à l’œuvre et nous n’allons pas nous arrêter en si bon chemin », a assuré le chef du gouvernement à l’occasion du Congrès annuel de Villes de France.

Après avoir précisé que les engagements au titre du programme « Action cœur de ville », le Premier Ministre a répondu favorablement à la requête de la présidente de Villes de France, Caroline Cayeux, qui lui avait demandé sa prolongation afin d’être en corrélation avec la durée du mandat des maires élus l’an dernier.

« La crise du Covid n’a pas forcément fait émerger un monde d’après, mais il a plutôt amplifié une séries de tendances qui étaient préalablement à l’œuvre avec une nette prévalence de la volonté d’habiter dans des villes moyennes », a expliqué Jérôme Fourquet, directeur du département.

« Il s’agit de profiter des nouvelles aspirations des Français pour rééquilibrer notre organisation territoriale », a plaidé Mme Cayeux devant M. Castex, rappelant le rôle des collectivités pendant la crise sanitaire, notamment dans la distribution de masques ou l’organisation de la vaccination.

De ce fait, le chef du gouvernement a évoqué une réunion de Villes de France prévue le 7 septembre afin de « préciser les modalités de ce prolongement ».

Dans son intervention, le Premier ministre n’a toutefois pas répondu aux autres requêtes formulées par l’association des villes moyennes.

🔗 Retrouvez plus d’informations ici.

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email