L’attractivité du métier d’enseignant, un enjeu majeur

Le 6 décembre 2022, le PLF 2023 est adopté au Sénat, quelques jours avant, la Commission de la Culture de l’Education et de la Communication de la Haute Assemblée a rendu un avis critique sur les crédits de la mission Enseignement scolaire.

La commission a appuyé sur 3 points, où la vigilance doit être de mise :

La poursuite dans la durée de la revalorisation des rémunérations, la suppression de postes avec actuellement des moyens humains en tension, et le décalage entre le budget alloué à l’école et les besoins de celle-ci.

D’après le rapport du sénateur Jacques Grosperrin, le nombre de postes non pourvus qui donne suite au concours de 2022 ont été très élevé, avec d’autre part une augmentation régulière du nombre de démissions.

Par ailleurs, le nombre d’inscriptions à lui aussi nettement diminué passant de 136 520 candidats en 2021 contre 108 454 en 2022.

Pour remédier à ce déclin, la commission envisage plusieurs points de leviers :

  • Une amélioration du début de carrière des enseignants à la suite des concours
  • Une amélioration de la formation initiale comprenant, une augmentation des praticiens formant les futurs enseignants, éviter l’affectation des stagiaires et des nouveaux enseignants dans les établissements classés REP+ et à éducation prioritaire, et pour finir un accompagnement des stagiaires avec un tuteur au sein de l’établissement où la mise en situation professionnelle se déroule.

Les modalités d’affectation et de mutation sont aussi un frein à l’attractivité du métier d’enseignant, car elles empêchent une mobilité fonctionnelle.

Pour y remédier et se tourner vers une GRH de proximité, une cellule de mobilité devrait être mise en place dans chaque académie.

Jacques Grosperrin insiste sur ces efforts qui ne sont que peu suffisants encore à l’heure actuelle, le sénateur sera aussi très attentif à l’évolution de la « gestion des ressources humaines » vers une « gestion dites plus humaines des ressources » qui constitue une des principales exigences pour les enseignants.

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email