Strasbourg : Paniers bio et ordonnance verte

Le mercredi 16 novembre 2022, la ville de Strasbourg a lancé le projet :

une « ordonnance verte » pour les femmes enceintes, une expérimentation avec pour objectif de protéger les mères et leur bébé à naître. En les sensibilisant aux perturbateurs endocriniens et en leur offrant un panier hebdomadaire de légumes bio, produits localement.

Le projet, unique en France, avait été voté à l’unanimité par le conseil municipal en mars dernier. Il s’appuie sur un réseau de professionnels de santé accompagnant les femmes enceintes de la capitale alsacienne. La collectivité, avec environ 3 000 naissance chaque année souhaiterait atteindre la barre des 800 femmes accompagnées pendant la première année du dispositif.

Les dix centres, qui permettront la collecte des paniers de légumes bio, seront principalement localisés dans des quartiers périphériques et prioritaires. Le coût estimé du projet s’élève à environ 500 000 euros par an.

« La grossesse est une fenêtre d’exposition », a souligné le Dr Alexandre Feltz, adjoint à la maire en charge de la santé publique et environnementale, « durant laquelle les femmes sont plus sensibles aux produits qui les entourent et qu’elles absorbent ». L’« ordonnance verte » avait déjà eu le droit à un essai entre 2019 et 2020 auprès d’une centaine de femmes dans les centres médico-sociaux de la Protection maternelle et infantile.

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email